• Scènes oniriques

    Tableaux inspirés du conte "Touro Azul" que ma grand-mère maternelle me racontait lorsque j'avais cinq ans.

    Scènes oniriquesScènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Re-naissance, 65 X 80                                                                              Sauvé des eaux?, 50 X 61

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

        Saudade, 2013

        Huile sur toile

        100 X100

     

     

               

     Saudade

     

    Je t'attends au bout du monde
    ou à son commencement,
    tandis que les semences sèchent au soleil
    qui ne se lève pas
    et que les mots se perdent dans un vers
    sans poids ni mesure.

    Tu es celle qui ne vient pas :
    promesse de l'amour qui emplit
    les miroirs, éclat
    des ténèbres qui obscurcit
    le cristal.

    Et quand je regarde par la fenêtre,
    comme si tu venais du bout de la rue,
    seul le soir s'esquive au coin du trottoir
    qui t'a vu partir
    avec les yeux humides du matin nu.

    Ombre, cendres et ruine
    viennent à chaque printemps ; mais toi
    tu reviens seulement de je ne sais où,
    alors que je n'attends pas
    et là où je ne suis plus.

      

    du poète portugais Nuno Judice dans Um Canto na Espessura do Tempo, 1992 

                  Titre français: Un chant dans l'épaisseur du temps, Poésies Gallimard

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

        L'homme rouge

         Huile sur toile

          103 X 154

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         "Il y a quelque chose à apprendre, ici...

        un secret ... mais je ne sais où regarder...

        Je suis là. J'attends des années.

        Personne ne vient. Rien ne bouge.

        Le silence nivelle tout, m'allège de l'inutile.

        Rien ne peut me blesser.

        Je suis la pierre.

        Je suis l'oeuvre du temps." Blast tome 2 de M. Larcenet

           

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

      Le centaure arc-bouté

     Huile sur papier marouflé sur bois

     Diptyque

     2 fois  50 x 65

     

     

     Scènes oniriques

     

     

     

     

      

     

     

    Le pas du Centaure

     

     

     

     

     

     


     

    "Lugares limpidos e depois nocturnos,

    vistos ao alto como um fogo antigo,

    ou como um fogo juvenil" H. Helder

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

        La quête du graal,  

        2005

        Huile sur toile

        96 x 125

     

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

    La jeune fille au Minotaure

    Huile sur toile

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

    Scènes oniriques 

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Scènes oniriques