• Natures mortes

     

     

     

    Natures mortes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         Pivoine écarlate

         Huile sur toile

         100 X 100

     

         Collection particulière

     

     

     Natures mortes     Natures mortes

     

     

     

     

     

     

     

     

    Natures mortesNatures mortes

     

     

     

     

     

     

     

     Natures mortes

    Natures mortes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    " Un chant s'élève de chaque objet. L'ar­tisan y a enfermé un peu de son corps qui avait bien connu l'amour, puis avait porté longtemps une maladie, à moins qu'il ne se fût simplement éteint de vieil­lesse. Chant du bois, de l'acier, du cuivre. On entend à travers les siècles ricaner les bourreaux, les filles rire d'une voix sauvage, les folles bêler, l'enfant gazouil­ler. L'objet ne s'évanouit pas[…]

    Fouillant un jour les vieux vêtements dans lesquels notre corps alourdi et guetté, fût-ce de très loin par la mort, n'entre plus, on retrouve le rouage d'une frêle machine dont on doit faire effort pour retrouver l'usage. On le retourne longtemps entre ses doigts alors qu'au loin se couche un soleil d'histoire. "

    Jean Follain TOUT INSTANT Gallimard 1957.

     

     

     

    Natures mortes

     

     

     

     

     

     

     

     

                  Huile sur papier

                  50 X 70